Shadow

Piscine coque : installation, avantages et inconvénients !

La piscine coque est un autre type de piscine qui dispose d’une structure préfabriquée. C’est assurément la coque, comme son nom l’indique qui compose le bassin de la piscine. Le matériau de fabrication de cette dernière peut être la résine, le polyester, l’acrylique ou encore la fibre en verre. Cependant, celle en polyester est la plus prisée de toutes parce qu’elle dispose d’une résistance supérieure au béton pour une durabilité inégalable. Par la même occasion, les propriétaires les favorisent aussi en raison de leur facilité d’entretien et leur rapidité d’installation. Entre les diverses formes et designs existants, vous trouverez sans aucun doute le modèle qui vous convient le mieux. 

L’installation d’une piscine coque

L’installation d’une piscine coque se présente en cinq étapes bien distinctes qui sont les suivants :

Lire également : Piscine enterrée : pourquoi ne pas choisir un couloir de nage ?

  • Préparation du terrain pour l’aménagement de la piscine : dans un premier temps, le terrassement du terrain consiste à réaliser une fouille en fonction de la profondeur de la piscine coque. Par la suite, l’aménagement du sol se fera par le biais du radier en gravier. Dans la mesure du possible, prévoyez également l’installation d’un puits de décompression.
  • La pose de la piscine coque : après la livraison, un technicien se verra installer la piscine au fond de la fouille créée auparavant. Il est important de noter que cette pose doit se faire avec le plus de précision possible. Si besoin, l’ajuster à plusieurs reprises sera possible jusqu’à ce qu’elle soit à niveau.
  • L’installation des systèmes hydrauliques : cette opération vise à raccorder votre piscine aux locales techniques. Lors du raccordement hydraulique, le spécialiste utilisera des tuyaux souples en PVC. Par la même occasion, vous pouvez également envisager l’installation du système de filtration.
  • Le remblai et le remplissage d’eau : avant le remplissage d’eau, veillez à installer des étais sur la largeur du bassin afin d’assurer la stabilité de votre piscine. N’oubliez pas de donner quelques coups de pelle durant le remplissage pour remblayer les vides à partir des graviers concassés.
  • Le ceinturage en béton : la ceinture en béton autour du bassin vous permet la pose des margelles. Après cette étape, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour la finition de votre aménagement extérieur. Par exemple, installer un toboggan pour les enfants pourrait être amusant. 
  • Si vous souhaitez avoir le cœur net, consulter cet avis vous aidera

Les avantages et les inconvénients des piscines coques

Comme toutes choses, les piscines coques disposent de plusieurs avantages, mais présentent également quelques inconvénients. Pour les avantages, sa résistance a déjà fait ses preuves auprès de plusieurs propriétaires. En effet, la piscine coque ne se détériore pas facilement grâce à son revêtement inaltérable chimiquement. Sur le point de vue tarifaire, elle présenterait même un excellent rapport qualité-prix. Par la suite, si vous êtes pressé, la piscine coque vous procure une installation prompte et efficace si elle est réalisée par des professionnels. Finalement, le gel coat vous propose une finition lisse qui garantit un meilleur design et une grande facilité d’entretien pour votre piscine. 

Concernant les inconvénients, la plus évidente concerne la taille de la piscine coque qui est parfois étroite. Dans le cas contraire, son transport pourrait être difficile et sa résistance est également mise en jeu. Par ailleurs, pour le cas des piscines coques en polyester, les fissures sont parfois très difficiles à réparer.

A découvrir également : Pourquoi la bobine fil Ryobi est-elle cruciale pour un jardinage sans souci ?